Les micro mammifères, petits mais étonnants ! | sur le 100.4 FM - Vous souhaitez partager une information ? Contactez nous au 02.98.81.00.21
 Mardi 18 Décembre 2018 | sem. 51 |  | Bienvenue sur le site de la radio de l'aulne maritime.
Votre message à l'antenne ? 09.64.43.96.91
 

Les micro mammifères, petits mais étonnants ! Actualités locales

Les micro mammifères, petits mais étonnants !

Publié le 13 mars 2018 par admin

Le Groupe mammalogique breton lance une campagne participative d’observation du Muscardin.

Ce n’est pas une appellation scientifique, plutôt un classement de facilité pour les naturalistes qui les observent : les micro mammifères pèsent 250 grammes au maximum. On en compte une vingtaine d’espèces en Bretagne dont les surprenants Campagnol amphibie, Crossope aquatique ou le méconnu Muscardin. Le GMB (Groupe mammalogique breton) les suit.

Ils représentent un tiers des mammifères bretons, ils occupent tous les milieux – forêts, zones humides, prairies, champs cultivés, et même nos maisons – mais ils sont bien petits et pas toujours faciles à observer. Les campagnols, musaraignes, rats et autres souris sont aussi parfois redoutés… quand ils véhiculent des maladies ou dévorent les cultures.

Une diversité…fragile

Mais ils ont leur place dans la chaîne alimentaire. Certains se nourrissent d’insectes et la plupart font le régal des buses, renards et autres chouettes… Leur protection devient nécessaire car les effectifs de la plupart des espèces diminuent sensiblement, sans qu’on sache exactement pourquoi.
Ils ont parfois un mode de vie étonnant : le Crossope aquatique, présent dans le Yeun Elez est une musaraigne qui chasse sous l’eau et tue ses proies avec du venin. Une des ses cousines, la Musaraigne des jardins, ne vit que sur les îles, comme à Ouessant.

Participez à l’enquête régionale sur le Muscardin

Il y a les célébrités comme le Campagnol amphibie, qui n’existe qu’en Espagne et en France, notamment en Bretagne. Et de moins connues, comme le si mignon Muscardin avec ses grands yeux et sa longue queue style écureuil. Pour mieux le connaître, le GMB lance une enquête participative. Il s’agit de télécharger le livret (gratuit) pour mieux connaître ce rongeur et surtout repérer les noisettes spécifiquement consommées par le Muscardin (à envoyer au GMB).

Pour suivre ces animaux discrets, on peut étudier leurs traces : crottes, empreintes, poils, résidus alimentaires, leur squelette dans les pelotes de réjection des rapaces. On peut les suivre par radiopistage, avec des lunettes ou caméras infrarouges…

Playlist de l’émission

Kazy Lambist, On you

INÜIT, Dodo Mafutsi

Le 24 mars 2018 au Run ar Puns à Châteaulin

Tags: , , , , , , , ,

 
Contact mail : contact{@}radioevasion.net | Adresse : Radio Evasion, Place aux foires, 29590 Le Faou | Téléphone : 02.98.81.00.21 | Répondeur : 09.64.43.96.91