Au centre de formation agricole de Kerliver à Hanvec, on peut apprendre le maraîchage…mais aussi préparer son installation sur l’espace test Kerlipousse. En ce moment, c’est Laura Ochando qui cultive sur la parcelle et s’apprête à vendre ses légumes localement.

Le CFA-CFPA de Kerliver à Hanvec propose plusieurs formations au maraîchage : un BPREA maraîchage biologique (formation continue, adulte), un BPA Horticulture Ornementale et Légumière (formation initiale).

Expérimentation maraîchère grandeur nature

Le centre a aussi monté un espace-test : une surface sous serre et en plein air réservée à des porteurs de projets qui souhaitent se lancer dans le maraîchage mais qui ont besoin auparavant de tester leur activité. L’espace Kerlipousse est géré en partenariat avec le CIVAM, le GAB 29 (groupement des agriculteurs bio du Finistère) et la Coopérative d’activités et d’emploi Chrysalide qui permet à l’entrepreneur maraîcher de cumuler un statut salarié et un Siret pour facturer pendant la période de test.

Laura Ochando : légumes et maladies psychiques

Laura Ochando a étudié les sciences politiques à Rennes avant de partir en Amérique du nord expérimenter le woofing (travail dans des fermes en échange du gite et du couvert). Elle a travaillé dans des élevages équestres et dans une exploitation qui accueillait des personnes souffrant de troubles psychiques. Un de ses proches est concerné par ce type de maladie. Elle a donc décidé d’orienter son projet professionnel vers ce maraîchage “thérapeutique” mais elle souhaitait parfaire ses compétences techniques en production. Kerlipousse était l’endroit parfait pour achever sa formation et peaufiner son projet. D’ici un an ou deux, elle pourra soit être salariée en Esat (Etablissements de soin et d’aide par le travail) en tant qu’accompagnante en maraîchage. Ou bien elle montera sa propre structure dans ce domaine.

Enquête de terrain

En attendant, Laura a semé et produit à Kerlipousse : haricots verts, carottes, radis, salades, courges, choux, poireaux, tomates, aubergines, concombres, poivrons …. Elle mène une enquête locale pour évaluer les débouchés de sa production. En mai, elle sera prête pour la vente : au marché du Faou, en interne à Kerliver, et en distribuant des paniers sur le territoire.

Si vous êtes intéressé par un panier, faites-vous connaître à kerlipousse@gmail.com

Les prochaines portes ouvertes du centre de formation de Kerliver ont lieu le 20 avril 2018, de 15h30 à 18h.

Playlist de l’émission

Albin de la Simone, Le grand amour. Le 6 avril 2018 au théâtre de Cornouaille à Quimper.

Ultra vomit, Kammthar. A La carène à Brest le 13 avril 2018.