Visuel du webdoc réalisé par l’association Bretagne Culture Diversité.

Mai 68 a secoué toute la France… bien au-delà du seul quartier latin à Paris. En Bretagne aussi on se souvient de cet épisode d’histoire contemporaine.
Recueil de témoignages et reportage de Khedidja Zerouali, étudiante en journalisme à l’IUT de Lannion.

 

La cinémathèque de Bretagne organise une soirée de projection du webdoc “autour de mai 68 en Bretagne” signé Bretagne Culture Diversité le 22 mai 2018 à 20h au cinéma les studios à Brest.

Visionnez le webdoc

Après un moment d’hésitation, le gouvernement a renoncé à organiser une commémoration officielle des 50 ans de Mai 1968. Ce qui n’empêche pas la mémoire du mouvement d’être encore bien vive.
Et puisqu’il ne s’est pas arrêté aux portes de Paris, les étudiants de l’IUT de Lannion ont tendu leur micro dans les rues de quelques villes de Bretagne.

Grandes mutations bretonnes

A Lannion, Rennes, Brest, on se souvient des affiches, des slogans, des drapeaux gwen-ha-du qui flottaient au vent … une nostalgie post-soixante-huitarde forte, mais surtout un héritage politique et culturel breton analysé par Christian Bougeard, historien de l’UBO et auteur de l’ouvrage Les années 68 en Bretagne, éditées aux Presses Universitaires de Rennes.

Certes, les Bretons ont fait grève et manifesté mais ils ont continué longtemps à voter massivement pour les candidats conservateurs de la droite et du centre. Le changement politique et social a donc été progressif. Ce sont d’abord les villes qui ont basculé à gauche.

Le site de l’IUT de Lannion