Pendant l’Antiquité, c’est à Carhaix que se décidait la vie de la péninsule ouest de la Gaule. Les Osismes, sous l’impulsion des conquérants romains, ont bâti la cité-capitale de Vorgium au milieu de leur territoire. Un centre d’interprétation archéologique virtuel permet de s’immerger dans ce passé.

 

Gaëtan Le Cloirec, l’un des archéologues de Vorgium, pour l’Inrap l’institut national de recherche archéologiques préventives

 

Le centre d’interprétation accorde une large place à la réalité augmentée et la réalité virtuelle : vidéos, dispositifs tactiles, tablettes… Mais à la scénographie et aux outils numérique, s’ajoutent des objets bien réels, découverts durant les fouilles archéologiques ou sur d’autres sites équivalents. Et à l’extérieur, les visiteurs peuvent déambuler dans les vestiges valorisés d’un véritable quartier de la ville antique avec ses maisons, boutiques, fontaine, thermes, rues…

Clément Perricheau, le directeur du site

 

L’accès au centre et au site en autonomie est gratuit.

Pour connaître les horaires d’ouverture et les tarifs des outils de médiation numérique, des visites guidées ou des ateliers, consultez le site internet de Vorgium.