Quelques bénévoles du collectif Synergie – photo Yannou

Le collectif Synergie va fêter ses deux ans cette année à Brest. Les artistes et associations de tous les domaines s’y retrouvent et créent ensemble des événements.

 

 

Synergie c’est d’abord un réseau d’artistes, amateurs ou professionnels ; cette association est née à Brest en 2016 à l’initiative de Claire Morin Kiefer, alias Slamity Jane, qui avait d’abord fédéré les slameu(r)s(es) au sein d’un “slamical groupe”.

Réseau et événements pluridisciplinaires

L’une des particularités du collectif c’est d’être ouvert à toutes les disciplines artistiques : peinture et arts plastiques ou numériques, photographie, musique et chant, slam et poésie, conte, théâtre, humour, danse, littérature… Les compagnies et associations sont aussi les bienvenues. Le collectif donne à ses membres une visibilité via un site internet et une page Facebook ; il peut mettre en relation les artistes et les lieux de diffusions : salles de spectacles, mais aussi cafés, bars, médiathèques, etc.

Synergie organise aussi sa propre programmation de spectacles et animations et chacun(e) de ses membres se produit au moins une fois dans la saison : concerts, expositions, spectacles et surtout des rendez-vous qui mélangent les arts.

Ambitions nationales

Depuis 4 ans, le collectif organise aussi un festival multiculturel et nomade dans les jardins publics de Brest, Les jardins culturels ; et il réitère cette année en juillet.

Plein de projets, Synergie prépare aussi un premier salon du livre les 16 et 17 novembre 2019 et une fête pour ses deux ans. Enfin, l’association recherche un lieu qui pourrait devenir un café culturel et lui servir de résidence aux alentours de Brest ; elle ambitionne aussi de développer des antennes dans toute la France.