Le défi Familles à alimentation positive est un accompagnement sur un an de foyers volontaires pour manger bio et local. A Brest, une quarantaine familles, couples ou personnes seules ont suivi les ateliers, conseils et temps forts de la maison de l’agriculture biologique du Finistère.

 

Florence Busson est chargée de mission restauration collective à la Maison de l’agriculture bio en Finistère et Marion Pfirsch, chargée de communication de la Mab 29.

Suivez le défi Familles à alimentation positive de Brest sur le site internet du défi et sur la page Facebook.

 

On peut avoir une alimentation savoureuse, biologique et locale, sans augmenter son budget alimentaire et dans la bonne humeur ! C’est ce que démontrent les défis Familles à alimentation positive lancés à Lyon en 2012 et qui se répandent peu à peu dans toute la France. La Bretagne s’y est mise et en particulier Brest où la Maison de la bio du Finistère a proposé ce défi en 2017.

Les clés pour consommer écologique et économique

Sur une année, les foyers volontaires pour participer (familles mais aussi personnes seules, et couples) ont été suivies et accompagnées de plusieurs façons :

  • soirées de lancement, d’échange et de clôture du défi
  • cours de cuisine avec un chef cuisinier,
  • visite de ferme bio,
  • soirée jeux sur l’agriculture biologique et un repas partagé,
  • jardinage bio,
  • relevés des achats alimentaires.

Au terme du défi, les participants ont pu apprendre à acheter et à manger différemment, dans un sens plus favorable à leur santé et à l’environnement, mais aussi à limiter le gaspillage alimentaire. Le tout en prenant part à un projet collectif et convival.