Comme tous les ans en novembre, Radio Evasion se mobilise à l’occasion du mois de l’économie sociale et solidaire pour vous faire découvrir projets, structures, événements du Finistère liés à ce secteur. L’ESS regroupe les entreprises coopératives, mutuelles, fondations et … associations comme votre radio préférée !

Retrouvez tous les événements sur le site du mois de l’ESS 2018.

Suivez toute l’année l’économie sociale et solidaire dans notre région sur le portail de l’ESS Bretagne.

Et sur nos ondes ce mois-ci….

Toutes les composantes de l’économie sociale et solidaire s’activent dans le Finistère et sur notre antenne dans Lem, l’émission quotidienne (12h en direct, rediffusion à 18h, du lundi au vendredi).
Ainsi en novembre 2018, on vous a fait découvrir de nombreux acteurs locaux sur les thématiques de l’ESS :

L’égalité professionnelle femmes/hommes

L’association Entreprendre au féminin Bretagne qui facilite la création d’entreprise ou d’activité indépendante par les femmes fête cette année ses 10 ans d’actions très efficaces.

La transition écologique

S’interroger sur son alimentation pour consommer local, bio et de qualité sans forcément se ruiner, c’est le but du Défi familles à alimentation positive mené à Brest par la Maison de l’agriculture bio en Finistère.

Les pratiques de l’agriculture biologique et les techniques d’agro-écologie permettent de recréer et d’entretenir la biodiversité dans les fermes. Le groupement des agriculteurs bio du Finistère est là pour aider les paysans à vivre d’une production compatible avec la biodiversité.

La prévention du gaspillage alimentaire passe notamment par une bonne connaissance de la conservation des aliments ou de la cuisine des restes : le point avec l’association 4 quarts.

La réduction des déchets, voire la démarche zéro déchet, passe par de nombreux gestes, changements d’habitudes, savoir-faire auxquels l’association Polysonnance se propose de sensibiliser son public grâce à des ateliers.

La finance solidaire

Un projet de création d’un club d’investisseurs locaux Cigales sur Châteaulin et son bassin mené par les étudiants en BTS Développement et animation des territoires ruraux du lycée de l’Aulne. D’autres projets et un événement le 28 novembre 2018 démontreront qu’on peut développer un territoire par la solidarité.

L’économie sociale

Les associations peinent parfois à embaucher des salariés à temps plein, faute de finances assez solides, surtout face à la baisse du nombre de contrats aidés. La mutualisation via le Groupement d’employeurs associatifs intersectoriel, Geai 29 est une solution pour consolider l’emploi associatif. (à suivre dans Lem de jeudi 22 novembre 2018).

Pour les porteurs de projets collectifs, locaux et d’utilité sociale ou environnementale, il existe un dispositif original porté par les pôles ESS de Morlaix, Brest et Quimper : TAg 29 aide les idées à émerger et assure aussi l’incubation puis le suivi des projets, avec un objectif de création d’emplois sur le territoire.

L’internet libre

Quand les citoyens s’emparent d’internet et développent des services et des hébergements web pour le bien commun et non pas pour gagner de l’argent ! Incarné dans le Finistère par Infini, ou en France par Framasoft, le numérique libre (open source) permet d’investir la toile en dehors des géants américains que sont les Gafam (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft).