La communauté de communes de presqu’île de Crozon compte une recyclerie (ci-dessus) et trois déchèteries dont celle de Rosnoën actuellement en travaux.

Il y a du nouveau du côté de la gestion des déchets en communauté de communes de presqu’île de Crozon Aulne maritime : travaux à la déchèterie de Rosnoën, changement des modalités d’accès, bons de réduction pour la location de broyeurs de végétaux… le point avec le vice-président chargé de cette question, Mickaël Kerneis.

La déchèterie de Rosnoën est en travaux jusqu’en avril 2019 pour une remise aux normes de sécurité. A l’issue de ce chantier, l’accès à la plateforme sera modifié. Il faudra se procurer la carte magnétique déchets de la communauté de communes, celle qui permet l’ouverture des colonnes enterrées pour les ordures ménagères. Avec cette carte, chaque foyer pourra bénéficier de 15 accès par an à la déchèterie. Au-delà, il lui en coûtera 5 euros par dépôt (hors déchets verts).

La recyclerie de Crozon, tenue par l’Esat d’Armorique (Papillons blancs du Finistère), récupère les objets en déchèterie et leur redonne une seconde vie. Livres, bibelots, petits meubles sont vendus à prix très modiques dans la boutique de la zone de Kerdanvez, le lundi et le mercredi de 9 h 30 à 12 h et de 14 h à 16 h 30.

La communauté de communes de presqu’île de Crozon Aulne maritime attribue des bons de réductions de 25 € pour la location de broyeurs de végétaux aux particuliers qui veulent utiliser en compost ou paillage, leurs déchets verts broyés à domicile. La collectivité vend aussi des bacs à compost à prix réduit. Un rappel : brûler ses déchets, même verts, dans son jardin est interdit en raison de la pollution aux particules fines ; les contrevenants risquent 135 € d’amende.

Rendez-vous sur le site de la communauté de communes de presqu’île de Crozon Aulne maritime pour en savoir plus.