Dans le village de Kervel à Hanvec, un collectif s’est créé en 2018 afin de mettre en place une Société Civile Immobilière autour de la ferme du village. 

La création du collectif

Le projet de la SCI de Kervel a tout d’abord été initié par Philippe Arnaud qui est installé depuis une vingtaine d’années dans le village en tant qu’éleveur de vaches Salers. Souhaitant anticiper la transmission de son exploitation il a réuni autour de lui, Clémence Paillard, boulangère ainsi que Nicolas Le Meur et Alexis Perin, paysans-fromagers.

Un achat collectif

La ferme de Kervel regroupera donc le GAEC créé par Alexis et Nicolas, le fournil de Clémence et l’élevage de Philippe jusqu’à la cessation de son activité. Pour l’installation de la ferme, ils ont décidés de créer une SCI, composée de 40 hectares situés autour des bâtiments de la ferme. C’est un achat collectif fait par des associés-citoyens qui ont choisi d’acheter des parts du foncier de la ferme. Accompagnés par le Civam et Terre de Liens Bretagne, ils sont actuellement en train de mettre en place cette SCI et sont à la recherche de citoyens qui souhaiteraient acquérir des parts. La collecte se terminera à l’automne 2019 lors de l’Assemblée Générale constitutive qui créera la SCI. Philippe, Clémence, Alexis et Nicolas loueront ensuite les terres aux associés-citoyens.

Des produits locaux

En parallèle, le collectif a déjà commencé à s’installer dans le village de Kervel. Il a acheté les bâtiments de la ferme où seront installés la fromagerie, le fournil et les vaches laitières. Alexis et Nicolas ont choisi de s’installer en agriculture biologique comme Philippe et d’élever un troupeau de vaches de races anciennes. Ils transformeront le lait de celles-ci dans leur fromagerie qu’ils revendront dans des coopératives et sur les marchés. Clémence, elle, travaille son pain avec des farines locales qu’elle vend actuellement sur le marché du Faou le samedi matin.