Comment passe-t-on de la production documentaire radio à la fiction sonore ? Zoé Suliko, productrice audio belge nous raconte son expérience de création de Rascasse le vieux marin

Nous avons rencontré Zoé lors de l’édition 2019 de Longueur d’ondes, festival de la radio et de l’écoute de Brest. 

Elle était présente au festival Longueur d’ondes de Brest en février 2019, sélectionnée pour le Grand Prix Nova 2019 de fiction sonore. Zoé Suliko est administratrice de l‘ACSR l’atelier de création sonore de Bruxelles, une association qui soutient les projets de création sonore divers et variés, mais elle est aussi productrice indépendante de radio.

De la production documentaire radio à la fiction sonore

Jusqu’à présent, Zoé s’était frottée au documentaire radiophonique avec un net penchant pour les thématiques sociales. Elle s’est lancée dans l’aventure de la fiction sonore grâce à sa fille qui lui réclamait inlassablement la lecture de Rascasse, le vieux marin, de Frédéric Cartier-Lange. Beaucoup de travail, quelques réflexions et pas mal de chance plus tard, la version audio adaptée de Rascasse le vieux marin était née avec Denis Lavant à la narration. 

La fiction sonore continue à naviguer, de festivals en séances d’écoute ou ateliers, en Belgique et en France, voire au-delà … On peut suivre son périple sur la page Facebook de Rascasse, le vieux marin.