Les 15 et 16 juin 2019, c’est l’opération Bienvenue dans mon jardin au naturel. Dans le Finistère, 57 jardins de particuliers ou jardins partagés accueillent les visiteurs pour leur présenter concrètement les pratiques de jardinage sans produits de synthèse.  

Dans le Finistère, l’opération est coordonnée par la Maison de l’agriculture bio en Finistère. Retrouvez le programme, la carte interactive des jardins ouverts et les dates et horaires d’accueil, sur le site internet de la maison de la consommation

Le Finistère est le département où les jardins ouverts au public gratuitement seront les plus nombreux : 57, soit deux fois plus que lors de la précédente édition de Bienvenue dans mon jardin au naturel en 2017. L’opération existe depuis 10 ans et prouve que certains jardiniers amateurs savent se passer de traitements de synthèse pour soigner leurs plantes et cultiver fleurs ou fruits et légumes ! Ce sont ces jardiniers, non professionnels mais expérimentés, qui reçoivent dans leurs jardins les 15 et 16 juin 2019. 40 000 curieux sont attendus dans les 170 jardins qui participent cette année en Bretagne.  

Echanges de pratiques entre jardiniers amateurs du Finistère

L’idée de cette opération est non seulement de démontrer par l’exemple que le jardinage sans pesticide fonctionne très bien (alors que les pesticides sont désormais interdits à la vente aux particuliers), mais c’est aussi de répondre à l’envie des jardiniers de partager et de créer des liens… c’est ça aussi le jardin, des trocs de plantes et des échanges de trucs.
Selon les jardins, de Scaër à Guimiliau, du Pays Bigouden à celui des Abers, en passant par Brest, Quimper, Carhaix ou le cap Sizun, les visiteurs curieux de jardinage  pourront découvrir des savoir-faire et des pratiques pour : 

  • Identifier les atouts et les faiblesses de son sol et les techniques pour l’améliorer sans le déséquilibrer
  • Attirer et garder dans son jardin les précieux auxiliaires que sont les coccinelles, hérissons, mésanges et autres vers luisants (qui mangent les limaces) dans son jardin
  • Aménager un parterre d’arbustes qui nécessite moins d’entretien et favorise la biodiversité
  • Désherber sans produits de synthèses ou aménager son jardin pour ne plus désherber
  • Soigner les plantes avec des potions de plantes comme les purins, décoctions et infusions
  • Garder des rosiers en bonne santé sans traitements (en choisissant les variétés résistantes par exemple)
  • Aménager son potager pour obtenir de belles récoltes avec moins d’efforts
  • Gérer simplement sa pelouse sans désherbants
  • Savoir semer sans se planter et savoir planter à la mode de chez nous
  • Lutter contre les limaces sans tout polluer ou carrément jardiner avec les limaces

Retrouvez la carte des jardins qui ouvrent en Bretagne

Ateliers de la Maison de la bio 

L’opération sera aussi l’occasion pour la Mab 29 de proposer des ateliers dans les jardins partagés, comme à Plougastel-Daoulas. La Maison de l’agriculture biologique en Finistère propose ainsi des formations aux particuliers toute l’année : des sessions ponctuelles de 2 ou 3 heures sur une thématique précise, jusqu’au cycle de 10 cours du soirs répartis dans l’année, en passant par les stages de jardinage à la journée.