Pour cette année, de la nouveauté est prévue pour Heol, la monnaie locale du pays de Brest. Mona Houssais, animatrice et coodinatrice de l’association Heol, nous a présenté les nouveaux projets qui animent l’association.

Une monnaie pour développer l’économie du territoire

Créée en 2012, Heol comptabilise à présent 1300 adhérents et pas moins de 130 structures partenaires. Issue d’un mouvement citoyen, la monnaie locale représente un intérêt pour le développement d’une économie sociale et solidaire sur un territoire défini. Ce moyen de paiement développe ainsi l’économie du territoire de manière éthique en valorisant les circuits courts. 

La dématérialisation de la monnaie

L’objectif principal d’Heol, pour cette année, est de mettre en place le format numérique de la monnaie. Cette mise en place va se caractériser par la possibilité, pour les adhérents à Heol, de se créer un compte numérique sur lequel il leur sera possible de faire des virements à partir de leur compte bancaire et de régler leurs achats via une application disponible sur smartphone. La promesse de cette dématérialisation est de faciliter les transactions entre les adhérents et les commerçants.

Une diversification des structures partenaires

Ayant déjà un nombre important de structures partenaires, Heol souhaite diversifier l’offre proposée à ses adhérents. Un partenariat avec Brest Métropole est notamment en réflexion pour ouvrir des transactions entre les services de la métropole et les habitants de celle-ci. Une carte interactive des structures partenaires d’Heol est notamment disponible.