Crédit image : “Archéologues : Annie Bardel (ex UMR CNRS 6566) & Ronan Pérennec (Conseil départemental du Finistère) / Illustration : Véronique Bardel”

 

Le musée de l’ancienne abbaye de Landévennec accueille le public tout l’été. Outre les collections permanentes, on peut y découvrir l’exposition “La Bretagne au temps des rois”. Les enfants peuvent y suivre des ateliers ludiques, et les mélomanes profiter des concerts nocturnes dans le cadre grandiose de ce site archéologique carolingien unique en Europe. 

Ecoutez l'émission

L’époque carolingienne, l’un des âges d’or de l’abbaye de Landévennec

Le “temps des rois” auxquels l’exposition fait référence concerne la période du IXe au XIe siècle. Les rois bretons ont alors émergé en s’opposant à l’empire de Charlemagne et de ses descendants qui ont bien été contraints de les reconnaître comme tels. Le territoire de leur royaume incluait alors les comtés de Nantes et de Rennes et dessinait déjà le futur duché de Bretagne. C’est à cette époque que l’abbaye de Landévennec adopte la règle de saint Benoît. Les bâtiments qui sont alors construits sont aujourd’hui les vestiges les mieux conservés d’Europe pour une abbaye carolingienne. L’archéologie nous en apprend beaucoup sur la vie quotidienne et politique de cette période historique, plutôt prospère pour la Bretagne et Landévennec en particulier. L’exposition présente les objets issus des fouilles (dans toute la région) et met en perspective les récits des Francs sur ce royaume breton. 
La Bretagne au temps des rois, exposition totalement bilingue français-breton (y compris le catalogue) est présentée jusqu’au 3 novembre 2019.

Pour en savoir plus sur l’exposition “La Bretagne au temps des rois”, réécoutez le Lem de la saison 2017/2018 

A propos de la règle de saint Benoît et de ses répercussions historiques, entre autres sur l’abbaye de Landévennec, réécoutez le colloque enregistré à l’abbaye nouvelle en été 2018

Des ateliers pour les enfants, des concerts sous les étoiles 

Tout l’été, du lundi au vendredi, les médiateurs du musée de l’ancienne abbaye de Landévennec proposent chaque jour un atelier pour les enfants (de 6 à 14 ans selon les ateliers). On s’y initie à l’art de l’enluminure, à la calligraphie médiévale, mais aussi à la méthode scientifique des fouilles archéologiques et aux techniques des bâtisseurs du Moyen Age. On peut aussi jouer les détectives en parcourant les ruines de l’abbaye sur la piste de multiples indices.
La réservation est indispensable pour accéder aux ateliers ; le tarif est de 7 €/enfant ( 5 € à partir de deux enfants).
Pendant les ateliers, des visites guidées du site et du musée, ou du jardin, sont proposées aux parents. 

Comme chaque été, les vestiges de l’ancienne abbaye serviront de cadre aux concerts nocturnes, chaque jeudi du 18 juillet au 15 août 2019 avec Nolwenn Arzell (harpe celtique et chant); Descofar (musique bretonne avec percussions et harpes électriques), Tété (en partenariat avec le festival du Bout du monde) Quentin Vestur et Glenn Gouthe (harpe celtique et uillean pipe, musique irlandaise) et Cécile Corbel (country-folk celtique). 

Retrouvez la programmation et les informations pratiques sur le site internet du musée de l’ancienne abbaye de Landévennec et sur sa page Facebook