Le mouvement Forest school – école en forêt – est né en Scandinavie avant d’essaimer en Angleterre et depuis peu dans le Finistère. L’association Autour du feu accueille à Plonéis les enfants et les familles avides de se reconnecter avec la nature. 

Le site internet de l’association Autour du feu

La page Facebook d’Autour du feu 

Une pédagogie alternative lancée au Danemark dans les années 1950

C’est au Danemark qu’on été créées les premières Forest school dans les années 1950. Il s’agissait alors de repenser le système éducatif pour remettre l’enfant en son centre. 20 % d’écoles maternelles danoises se pratiquent aujourd’hui en forêt (par tous les temps !). Les parents ont donc le choix de cette pédagogie ou d’un système plus classique.
Des étudiants en pédiatrie anglais s’en sont inspiré en 1995 et ont créé la formation de Forest school leader, pédagogue par la nature.
En Europe du nord, les Forest schools sont plutôt des jardins d’enfants de 3 à 6 ans où plusieurs ateliers sont proposés en extérieur en toute saison. En Angleterre, ce sont des associations ou des entreprises solidaires qui interviennent dans les écoles ; le mouvement s’est développé sous la pression des parents et de très nombreuses écoles britanniques proposent aujourd’hui des ateliers Forest school répartis sur 6 à 12 semaines. En France, le mouvement est encore balbutiant mais il se structure, notamment grâce au Réseau de pédagogie par la nature qui rassemble plusieurs acteurs de cette éducation alternative. 

edf

Education de l’être humain dans sa totalité 

Même si elle est d’abord orientée vers la forêt – environnement riche et favorable à de multiples activités – la Forest school peut s’adapter à d’autres milieux naturels. Il arrive même que les ateliers aient lieu à l’école, en ville, avec des éléments naturels. Le Réseau de pédagogie par la nature définit l’activité comme ayant lieu dans un environnement  “boisé si possible mais au moins inspirant” et propice à développer une connexion à la nature. En forêt, on peut apprendre tellement en s’amusant : construire des objets en bois, des cabanes, observer les végétaux et les animaux, planter des arbres, créer des œuvres d’art en matières naturelles, etc.
On apprend aussi à se déconnecter des écrans et … la patience car les arbres vivent sur un temps bien plus long que le nôtre. 
Il ne s’agit pas d’une éducation à l’environnement mais d’un encouragement à la curiosité, complémentaire de lectures qui permettront d’approfondir les connaissances.
L’approche de l’école en forêt est holistique, elle considère l’enfant dans sa totalité : esprit, corps, sens, émotions, rapports sociaux… Loin d’une instruction académique, la Forest school apprend à l’enfant à devenir un humain à part entière, inséré dans son environnement comme avec les autres humains. 

A Plonéis, Autour du feu accueille enfants, adultes et familles

C’est après 9 ans passés en Cornouailles (Grande-Bretagne) que Julie Ricard (ancienne institutrice) et son conjoint ont créé la première “Forest school” du Finistère, à Plonéis. Sur plusieurs hectares (un coin de forêt et un “‘jardin forêt” en cours d’élaboration), leur association – Autour du feu – accueille le public pour des ateliers de 1h30 à 3 heures avec des fréquences variables, régulières ou ponctuelles. Les participants viennent du Finistère voire au-delà : des familles qui pratiquent l’instruction en famille, les parents et enfants de 0 à 5 ans, les périscolaires de 6 à 13 ans, les enfants qui veulent parler anglais en forêt, les adultes qui veulent s’initier à la sculpture sur bois…
Les professionnels peuvent suivre une formation de 3 jours d’introduction à la pédagogie par la nature.

Pour découvrir Autour du feu, une fête de l’été a lieu le 6 juillet 2019 de 11 h à 19 h pour découvrir la “forest school” et suivre d’autres ateliers de cirque, herboristerie, cosmétique zéro déchet, musique, etc.