La volonté du centre hospitalier de Crozon est de redonner de la “voix” aux résidents en faisant appel à Jean-Luc Roudaut, chanteur et compositeur habitué des actions menées dans des institutions. Initié par le centre hospitalier de la presqu’île de Crozon (CHPC), l’idée est belle et novatrice car il est tout simplement question de redonner de la voix aux résidents de l’hôpital par la chanson et l’écriture.

Ce reportage vous propose de découvrir de nombreux points de vue sur projet d’écriture : Caroline Vaireaux (psychologue et coordinatrice du projet), Pélagie Godin et Cécile Ramage (animatrices), Jean-Luc Roudaut chanteur et auteur bien connu des finistériens qui accompagne ce projet d’écriture, Lionel Venerie (famille de résidents), et la parole des résidents.

La volonté du centre hospitalier de Crozon est de redonner de la “voix” aux résidents en faisant appel à Jean-Luc Roudaut, chanteur et compositeur habitué des actions menées dans des institutions. On connaît l’artiste notamment pour son travail auprès du public jeune, c’est ici une autre facette du talent de l’artiste que l’on découvre.Changer le regard porté sur les personnes âgées et sur les établissements d’hébergement et favoriser le lien social en participant à une action fédératrice sont 2 objectifs de ce projet. Les partenaires (EHPAD de Camaret, Collège Alain de Crozon, l’École Ste. Anne, L’amicale du personnel de l’hopital, l’école de musique de Crozon, les bénévoles du CHPC, et de nombreuses associations de la presqu’île) font de cette initiative un bel objet de lien inter-générationnel.