A l’aide d’archives inédites, l’exposition Before Techno Was Pop retrace l’avant Astropolis, quand les soirées organisées par Matthieu Guerre-Berthelot et Gildas Rioualen, fondateurs du festival, étaient le lieu de rendez-vous de la jeunesse brestoise, alors en plein désert culturel.

L’exposition visible tout l’été, prend place dans la boutique Bad Seeds, Place Guérin à Brest.