Du 6 au 9 août 2019, à l’occasion de la commémoration des bombardements de Hiroshima et Nagasaki, un jeûne collectif est organisé en presqu’île de Crozon pour l’interdiction des armes nucléaires. 

 

L’événement est organisé par Ican (campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires), prix Nobel de la paix 2017.

Les 6 et 9 août 1945, les Etats-Unis bombardaient les villes japonaises de Hiroshima et Nagasaki, utilisant pour la première fois la bombe atomique comme arme de guerre, tuant 100 000 personnes sur le coup et des dizaines de milliers d’autres ensuite, du fait des retombées radioactives des bombardements.

Faire signer par la France le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires

Partout dans le monde et en France, Ican et ses adhérents visent à abolir les armes nucléaires en convainquant tous les Etats de signer le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN). Ce traité comble un vide juridique en renforce le Traité de non-prolifération nucléaire (TNP) en interdisant les armes nucléaires de la même façon que la communauté internationale a banni les autres armes de destruction massive, à savoir les armes biologiques et chimiques. Il a été adopté par 122 Etats le 7 juillet 2017 à l’ONU mais pas par la France…Le TIAN prévoit l’interdiction d’employer, de fabriquer, de stocker et de menacer d’utiliser des armes nucléaires. La doctrine de « dissuasion nucléaire » est donc interdite.

Jeûner et se mobiliser symboliquement pour dénoncer les armes nucléaires

Comme l’an dernier, sous l’égide d’Ican France, le collectif Le jeûne de l’Île-Longue organise quatre jours de mobilisation du 6 au 9 août 2019. Il s’agit d’un jeûne et de différentes actions en presqu’île de Crozon, à proximité de l’Île-Longue. 

  • Le 6 août 2019 : marche pour la paix à Sainte-Marie du Menez Hom 
    – 10 h, rendez-vous à la stèle de la résistance parking de la chapelle, départ de la balade ascension au sommet
    – 11 h, rassemblement et interventions au sommet du Menez Hom
    – 12 h 30, pique-nique partagé, animations…
  • Les 7 et 8 août 2019 de 14 h à 18 h : stand à Crozon devant le magasin Bio Presqu’île (discussions, animations de jeux coopératifs…) 
  • Le 9 août 2019 à 11 h : soupe partagée pour la rupture du jeûne 

Quatre jours de « jeûne-action » sont ainsi organisés dans plusieurs villes de France — Brest/Crozon, Dijon-Valduc, La Hague, Tours — ainsi que dans cinq autres pays — Allemagne, Côte-d’Ivoire, États-Unis, Nouvelle-Zélande et Royaume- Uni — pour exiger l’élimination des armes nucléaires et en solidarité avec toutes les victimes de ces armes.