Rencontre avec ce musicien guitariste issu de la scène jazz en pays bigouden. Fort de multiples références, il aime par dessus tout mélanger les styles et nous emmener dans des contrées musicales entre jazz et musiques du monde

 

Première partie : La formation initiale et les débuts sur scène

 

Deuxième partie : Les références musicales et les sources d’inspiration

« Une journée jazzo guitaristique avec Erwan Volant », c’est le portrait musical en deux parties de ce guitariste issu de la scène jazz bigoudène.
Originaire du Guilvinec, il découvre la guitare à l’âge de 17 ans.
Il étudie l’instrument à Brest (ANEM) puis à Paris (CIM) où il multiplie les rencontres et les expériences musicales.

Il découvre la musique bretonne en Alsace

Il s’exile ensuite pendant trois ans dans l’Est de la France et étonnamment s’initie à cette époque aux musiques traditionnelles bretonne et irlandaise.
Il revient dans sa région natale et, fort d’une solide base instrumentale et théorique, il collabore à divers projets aussi bien en jazz, blues, rock, latin, pop, africaine qu’en musique de fest-noz, de bagad et en musique irlandaise.

Aujourd’hui, il créé son propre quartet

Actuellement, il se produit avec sa propre formation « Erwan Volant Quartet » ainsi qu’avec les groupes de fest-noz Darhaou, SpouM, Oliolio. Egalement avec le Bagad Kemper pour son prochain album et spectacle, et le Trio Selectif, groupe de chansons françaises et internationales. Il officie aussi avec Zambrocal, groupe de Maloya et autres styles de la Réunion.

Erwan s’est depuis longtemps affranchi des clivages musicaux.

Il aime par dessus tout mélanger les connaissances de chaque courant musical avec le jazz et l’improvisation pour en restituer sa propre musique emprunte de métissage et de sensibilité.

Morceaux choisis: