Du sérieux au menu de cette émission : spoliation de biens juifs en Grèce, lobotomie, révolution française et guerre civile en Colombie, rien que ça… Avec, pour finir, un joli « coin de l’édition » pour une nouvelle collection.

On parle tant de la dette grecque qu’on en oublie la dette allemande envers ce pays, Philip Kerr, hélas disparu l’an dernier, remet les pendules à l’heure dans un roman inédit, avant que nous allions faire un tour à Washington où sévit un mass murder très particulier, en Corée du Sud pour un face à face époustouflant, à New York où la CIA n’en finira jamais de nous horrifier et en Colombie pour une tragédie familiale et cinquante ans d’histoire. Henri Loevenbruck nous emmènera dans les ruelles du Paris, au plus près de ceux qui ont déclenché les troubles ayant précédé la prise de la Bastille, au cœur des événements donc, en compagnie d’un journaliste débutant, mais ô combien talentueux.

Bonne écoute !

Sommaire :

Livres

L’OFFRANDE GRECQUE – Philip Kerr – Éditions du Seuil. Polar
Traduit de l’anglais par Jean Esch : Bernie Gunther, personnage récurrent de Philip Kerr, un ancien des services de sécurité de la SS, est envoyé en Grèce afin d’enquêter sur un voilier qui a coulé… Très sale affaire de biens juifs spoliés et de combines peu ragoûtante de la naissante Union européenne…

L’EXPÉRIENCE – Alan Glynn – Sonatine Éditions – 301 p. octobre 2019.
Traduit de l’anglais (Irlande) par Fabrice Pointeau : New York, de nos jours, un petit-fils est amené à enquêter sur le passé de son grand-père qui a été mêlé à un étrange projet de la CIA dans les années 50. Encore et toujours le dossier MKUltra, dans un scénario diablement bien bâti, avec de formidables personnages.

SEULES LES PROIES S’ENFUIENT – Neely Tucker – Éditions Gallimard – collection Série Noire .
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Sébastien Raizer : fusillade au Capitole, le journaliste Sullivan Carter est présent et voit le tueur. Il va être entraîné malgré lui dans une enquête qui le mènera à un constat terrible sur le sort des malades mentaux dans les années cinquante et soixante. Un très grand thriller.

PAZ – Caryl Férey – Éditions Gallimard – collection Série Noire : La Colombie, l’enfer sur terre, les diverses factions qui s’y affrontent et leurs victimes collatérales dont nul ne se soucie en toile de fond d’une tragédie familiale hallucinante. Luttes pour le pouvoir, luttes pour simplement exister; du très grand Caryl Férey.

LE JARDIN – Hye-Young Pyun – Éditions Payot & Rivages – collection Rivages/Noir.
Traduit du coréen par Lim Yeong-hee avec la collaboration de Lucie Modde : un suspense qui n’est pas sans évoquer Stephen King. Un tétraplégique se bat pour recouvrer certaines de ses facultés, mais sa belle-mère a un comportement tout à fait étrange qui ajoute l’angoisse à la terrible réalité de son état physique…

Interviews

Henri Loevenbruck nous fait vivre les prémices de la révolution française, en compagnie de Danton, Camille Desmoulins et de son héros Gabriel Joly, un jeune et ambitieux journaliste qui tentera de découvrir qui est LE LOUP DES CORDELIERS, paru chez XO Éditions.

Le coin de l’édition : Gwenaëlle Dunoyers, directrice de la collection Cadre Noir aux éditions du Seuil, qui a succèdé à Seuil Policiers, avec une belle ambition : accueillir des auteurs, français ou étrangers qui « arpentent les territoires perdus, urbains ou ruraux, et y composent des fresques attentives aux vicissitudes du monde contemporain. » Forever Blue est extrait de L’arbre aux fées de Michael Radburn (éditions du Seuil, collection Cadre Noir), traduit de l’anglais (Australie) par Isabelle Troin.

La Zik

Till Lindeman : Knebel
LSD : Angle in Your Eyes
The Beatles : Revolution
Glen Campbell : Galvestone
The Kills : Doing It To Death
Siouxsie & The Banshees : Hong Kong Garden
Chris Isaak : Forever Blue