À l’initiative du Conseil départemental du Finistère, la troisième édition des Assises départementales de l’alimentation valorisera de nouveau les nombreuses démarches et initiatives s’inscrivant dans le Projet Alimentaire Territorial du Finistère et l’année de l’environnement, autour des enjeux globaux de l’alimentation.

Les Assises départementales de l’alimentation ont lieu le 6 décembre 2019 à Quimper

Nous sommes aujourd’hui de plus en plus nombreux à souhaiter mieux nous alimenter et devenir davantage acteurs de nos choix d’achats. Les aliments que nous produisons et consommons, leur provenance, les pratiques de productions, de transformation et de distribution jouent un rôle important dans l’économie locale, dans la vie sociale et culturelle et influent sur l’état de la planète comme sur notre santé.
Les collectivités territoriales ont toutes leur place pour répondre à ces nouvelles attentes citoyennes et dans le même temps agir pour un développement plus durable de nos territoires.

Un Projet alimentaire de territoire pour le Finistère depuis 2015

Dès 2015, le Conseil départemental s’est engagé à travers son Projet départemental à mettre en œuvre un Projet Alimentaire de Territoire et organise pour la troisième année les Assises départementales de l’Alimentation.

Le Projet Alimentaire de Territoire est un dispositif issu de la loi d’avenir pour l’agriculture (2014). Il permet à un large comité de partenaires de dialoguer, de partager les expériences pour construire collectivement les réponses afin de favoriser la consommation d’une alimentation saine, de qualité et de proximité, à un prix adapté à tous, producteurs et productrices consommateurs et consommatrices. Cette démarche, ses objectifs et la méthode mise en œuvre, ont été labellisés par le Ministère de l’Agriculture dans le cadre du programme national pour l’Alimentation en 2016.

Ancrage local de l’agriculture et de la pêche et précarité alimentaire

Ces assises sont cette année dédiées à deux thématiques principales du Projet Alimentaire de territoire : la lutte contre la précarité alimentaire et l’accompagnement au maintien de l’ancrage local de l’alimentation.

Les ateliers, les conférences et le village des initiatives permettront de susciter le dialogue, poser les bonnes questions et élaborer des réponses réalistes afin de converger vers une alimentation plus durable et respectueuse de l’environnement.

Ciné-débat ouvert au grand public 

Cette année, une soirée ciné-débat sera proposée et ouverte au public, avec la projection du documentaire . La part des autres” de Jean-Baptiste Delpias et Olivier Payage, accompagnée d’intervenants du monde agricole et en présence du Civam Finistère.

De nombreuses personnes se déclarent insatisfaites de leur alimentation. Pour les plus précaires d’entre elles, l’aide alimentaire est devenue la seule réponse et s’installe dans la durée, mettant à mal les fonctions sociales, conviviales, citoyennes de l’alimentation. Dans un même temps, le système agricole ne parvient pas à faire vivre tous ses producteurs, tout en surproduisant.

Le programme:

9h45 Ouverture des Assises départementales de l’alimentation par Nathalie Sarrabezolles, Présidente
du Conseil départemental du Finistère.
10h-12h Conférence et échanges “La précarité alimentaire et l’ancrage local de l’alimentation face aux réalités du Finistère et d’ailleurs”.
10h-11h Entretien avec Dominique Paturel, Chercheure à l’INRA Montpellier. Docteure en sciences de gestion et chercheure à l’UMR innovation (INRA Montpelier). Son travail porte sur la démocratie alimentaire, l’accès à l’alimentation durable pour tous et plus particulièrement pour les familles à petits budgets et les personnes en situation de précarité

11h-12- Echanges autour de projets locaux qui luttent contre la précarité alimentaire en présence de Michaël Quernez, 1er vice-président du Conseil départemental
Avec des présentations de :
La Banque Alimentaire 29 : la présidente nous présentera la situation et les enjeux sur le département
Défi Famille Alimentation Positive : des participants du défi nous parleront de leur expérience
Le Cabas des Champs : présentation du groupement d’achat alimentaire solidaire et participatif
GIP GERS Solidaire : le département du Gers s’est lancé dans un projet innovant d’articulation des thématiques sociales, le directeur viendra nous en parler
Relais Solaal : le responsable du relais de Normandie viendra nous présenter ce projet qui fait le lien entre les dons des producteurs et les structures de l’aide alimentaire

12h-14h Déjeuner et visite du carrefour des initiatives

14h-15h15 Ateliers techniques

La précarité alimentaire
 Atelier 1 – La coordination de l’aide alimentaire avec l’intervention du GERS Solidaire sur leur volet coordination, et l’épicerie en réseau mise en place à Brest

 Atelier 2 – L’information des personnes éloignées sur l’alimentation de qualité avec l’intervention de Carole Meilhat diététicienne notamment pour les CDAS ainsi que la Maison Solidaire Kermarron de Douarnenez

L’ancrage local de l’agriculture et de la pêche
 Atelier 3 – La logistique et les circuits courts avec l’intervention de la Ferme de Locmaria ainsi que la présentation de la plateforme Coclicaux

 Atelier 4 – La loi EGalim et les projets alimentaires territoriaux avec l’intervention du PAT de Lorient et la Maison de l’agriculture biologique

15h45-17h Tables de discussion

 Table 1 – Le rapprochement entre l’aide alimentaire et le monde agricole et de la pêche en présence des projets Paniers de la Mer et Glanage Solidaire

 Table 2 – Le Finistère, terre du bien manger avec autour de la table ; Finistère 360° et sa démarche « Bien manger », le Projet Alimentaire Métropolitain avec Brest Métropole et le Parc National Régional Armorique

17h Clôture des Assises départementales de l’alimentation 2019.

Ciné-débat autour du documentaire “La part des autres” de Jean-Baptiste Delpias et Olivier Payage
18h30-20h30

Cette projection est ouverte au grand public, l’inscription se fait en ligne sur le site du Conseil départemental du Finistère : www.finistere.fr.