Soupçonné de nombreux effets indésirables sur la santé, le sucre doit être consommé avec modération, surtout s’il est raffiné…Mais comment résister à cette tentation ? Le centre social Polysonnance a donc lancé cette année les ateliers zéro sucre.

Consommer trop de sucre “rapide” – ou simple – entraîne de nombreux effets sur la santé, des effets qui sont de mieux en mieux connus. Des caries dentaires à la prise de poids, en passant par le diabète, l’hypertension, les maladies cardiovasculaires, certains cancers … Le sucre devient un poison quand il est très raffiné et consommé en excès. Le problème c’est que nous avons besoin de glucides. Notre cerveau le sait et il apprécie particulièrement quand ces glucides sont faciles à absorber (c’est le cas des sucres dits “rapides”). D’où cet irrésistible attrait pour les confiseries, gourmandises et autre chocolats que beaucoup d’entre nous éprouvent…

Atelier pour réduire concrètement sa consommation de sucre

Pour aider celles et ceux qui le souhaitent à réduire le sucre et préserver leur santé, Isabelle Maugeais, co-présidente de Polysonnance a donc lancé en septembre 2019 les ateliers zéro sucre, sur le modèle des ateliers zéro déchet qui se pratiquent déjà à Châteaulin. Sept personnes ont répondu à l’appel, uniquement des femmes, et les participantes ont co-construit le programme des séances mensuelles.

C’est un cycle, qui a commencé par une phase documentaire : visionnage d’un film sur le sucre et ses effets, liste des différents types de sucres… Il se poursuit par une enquête en supermarché à l’affût des étiquettes et des sucres cachés dans de très nombreux produits … Viendront ensuite les ateliers de cuisine pour confectionner des plats – même des desserts – sans sucre. 

L’atelier zéro sucre de Polysonnance est destiné à être pérennisé, sous cette forme mensuelle ou sous une autre.