Une bonne dose d’audace et de courage, et passionnée par les questions liées à l’alimentation et au “bien manger”, c’est ainsi que Clémence a pris les chemins à la rencontre d’un destin qu’elle n’imaginait pas et qui a pris corps il y a 3 ans dans le Finistère. Pour ce second épisode de la chronique “Virage”, direction la “Boulange de Kervel” à Hanvec, où Clémence nous accueille entre douceur et détermination pour confectionner son pain bio qu’elle vend sur les marchés.