L’ensemble Nautilis était cette semaine en résidence au Beaj Kafé à Brest. Les sept concerts enregistrés sans public seront diffusés du 21 au 30 décembre 2020 sur Radio Evasion.

L’Ensemble Nautilis

L’Ensemble Nautilis a été créé en 2011. C’est une communauté de musicien.ne.s qui fabriquent de la musique. Leur action a lieu sur le territoire breton, mais aussi à l’étranger (Chicago, Montréal, Brazilia, etc). L’importance pour l’Ensemble Nautilis est de pouvoir échanger. Mais l’Ensemble Nautilis ne se restreint pas aux frontières de la musique. Le collectif a notamment collaboré avec Etienne Davodeau, auteur de BD ou encore le photographe Guy Le Querrec. Il travaille aussi avec Nicolas Farrugia, chercheur en neurosciences.

Depuis 5 ans, l’Ensemble Nautilis organise des concerts laboratoires au Beaj Kafé de Brest. Ces concerts hebdomadaires gratuits permettent de réels échanges entre les artistes mais aussi entre les musicien.ne.s et le public. Cet espace d’improvisation musicale a été créé pour que ces dernier.e.s puissent expérimenter mais aussi proposer de nouvelles créations. L’idée vient des clubs de jazz à Chicago qui proposent un espace où les artistes peuvent se sentir chez elles et eux, où il n’y a pas d’obligation de résultat et donc où il est possible de prendre des risques. Pour Erwan Massiot, en charge de la communication et de la diffusion de l’Ensemble Nautilis, ces concerts permettent de proposer de la véritable “musique vivante” car elle est créée au milieu du public.

Des concerts non essentiels ?

Avec la crise du Covid 19 et les mesures sanitaires, les concerts prévus en novembre 2020 au Beaj Kafé ont été annulés. L’Ensemble Nautilis a alors décidé d’improviser face à cette situation plus que frustrante pour les artistes considéré.e.s comme non essentiel.le.s.

L’Ensemble Nautilis a donc organisé une semaine de résidence au Beaj Kafé en ce début de mois de décembre 2020. Sept concerts sans public y ont été enregistrés. Il a été décidé de jouer ce paradoxe, cette absurdité du concert sans public jusqu’au bout. C’est dans cette ambiance de fin du monde, ou peut-être de fin d’un monde, que les artistes ont créé, improvisé. L’Ensemble Nautilis nous invite ainsi à une expérience musicale, humaine et philosophique.

Les sept concerts seront diffusés du 21 au 30 décembre 2020 à 18h sur les ondes de Radio Evasion. Vous pourrez par la suite les retrouver sur la webradio Oufipo, et avec le travail audiovisuel du réalisateur Sylvain Bouttet sur Kubmédia.