Shiho Narushima est une pianiste franco-japonaise installée sur Quimper. En principe, ses concerts se font un petit peu partout sur la planète. Sauf qu’en période de Covid, les choses prennent une tournure inattendue pour la pianiste quimpéroise, elle sort un premier album, après un parcours marqué par de nombreuses récompenses.

Shiho est une pianiste internationale qui peut voguer d’un continent à un autre. En fait, il n’y a peut-être que l’Antarctique qu’elle n’a pas visité… ou pas, qui sait ? Née à Tokyo, Shiho Narushima commence le piano à l’âge de 4 ans. Dès 11 ans elle joue sur scène en solo, ou de la musique de chambre. Elle remporte très vite ses premiers prix. Arrivée en France en 1992, elle entre à l’École Normale de Musique de Paris. Elle continue par la suite à remporter de nombreux concours.
Professeur et accompagnatrice aux conservatoires de Musique de Chantilly et de Noyon entre 2006 et 2010, elle était également accompagnatrice officielle à l’École Normale de Musique de Paris en 2009 et 2010. Après 3 années passées en Nouvelle-Calédonie, en tant que professeur et accompagnatrice de classe de chant au Conservatoire de musique et de danse à Nouméa, elle a habité à Poitiers puis Nantes jusqu’en août 2018.