Si l’époque et les réseaux sociaux numériques sont favorables à la pensée simpliste et aux raccourcis de raisonnement, il peut être très utile d’entraîner son cerveau à réfléchir, vraiment ! Comme pour le physique, cela demande un entraînement. La méthode est développée depuis les années 1930 et l’espace associatif de Quimper Cornouaille propose même une formation du 5 au 8 juillet 2021.

La chronique de la vie associative est proposée chaque mois dans Lem par l‘Espace associatif de Quimper-Cornouaille

Ce sont des sportifs devenus Résistants, qui ont développé l’entraînement mental, dans l’entre-deux-guerres puis pendant la Seconde guerre mondiale, pour résoudre toutes sortes de débats, conflits, notamment entre les maquisards. Il s’agissait aussi d’assurer leur “formation intellectuelle pratique”, qui leur a servi ensuite quand ils sont devenus fonctionnaires ou dirigeants de la Ve République.

C’est ensuite l’association Peuple et culture qu a perpétué et développé l’entraînement mental. Il s’agit en fait de développer sa pensée critique, la vraie, celle qui naît d’une réflexion détaillée sur tous les aspects d’un sujet, et qui tient compte des préjugés et biais de raisonnement de tout un chacun. Pour faire face aux crises, pour distinguer les faits des opinions, pour hiérarchiser les arguments avant de prendre une décision, pour évaluer la gravité d’une problème, l’entraînement mental peut s’avérer très utile.

L’espace associatif vous propose une formation (avec hébergement) à l’entraînement mental du 5 au 8 juillet 2021

Les renseignements et l’inscription pour cette formation et les autres stages proposés par l’espace associatif Pierre Waldeck-Rousseau