Aurore Colliou peint la nature, dans toute sa précision et sa beauté. Elle expose ses aquarelles des espèces botaniques et animales observées et réalisées au fil de l’Elorn, au sein d’une installation qui mêle littérature, vannerie, céramique et ambiance sonore. Intitulée “L’enfant et la rivière” en hommage au roman d’Henri Bosco, l’exposition est à découvrir à la Maison de la rivière de Sizun jusqu’au 15 novembre 2021.

Le site internet d’Aurore Colliou

Après ses études à l’Ecole européenne supérieure d’arts de Bretagne à Quimper, Aurore Colliou a commencé par le dessin botanique ; puis elle s’est formée à l’herboristerie et a poursuivi dans l’illustration naturaliste en élargissant : mammifères, oiseaux, insectes, amphibiens, reptiles ou mollusques font aussi partie des sujets de ses aquarelles, en plus des plantes. Entièrement réalisées à la main, ses peintures associent la précision scientifique et la dimension artistique.

Un voyage au fil de l’Elorn et de ses beautés sauvages

A la Maison de la rivière de Sizun, Aurore Colliou présente un parcours artistique au fil de l’Elorn, le fleuve qui court des monts d’Arrée à la rade de Brest : aquarelles de la faune, de la flore, scènes de vie au bord de la rivière, mais aussi céramiques ornées d’okamuto (plantes), bande sonore, vannerie sauvage. Au centre de l’exposition, une barque symbolise le voyage que propose l’artiste, en référence à celui des deux enfants héros de L’enfant et la rivière, d’Henri Bosco, un roman qui a beaucoup marqué Aurore Colliou.
Très connectée à la nature, en particulier, l’illustratrice hanvécoise souhaite aussi inviter les visiteurs à s’immerger dans les beautés du sauvage….
 
Exposition à découvrir aux horaires de la Maison de la rivière, jusqu’au 15 novembre 2021.