Les élèves du DITEP Jean-Louis Etienne à Brest partent à la rencontre de l’écomusée des Monts d’Arrée. Tout au long de l’année, l’équipe de jeunes du DITEP nous proposer leur regard sur le musée du centre-Finistère.

Après une première séance de découverte en octobre, l’équipe du DITEP est venu avec micro et enregistreur en poche, découvrir les activités et les thématiques mises en avant par le musée. Cette première rencontre était aussi un moment d’échange et de découverte pour les jeunes. Antoine Leblond, médiateur à l’écomusée des Monts d’Arrée a fait découvrir aux jeunes les maisons et le quotidien de ses habitants à différentes périodes. En filigrane de cette visite, Antoine a évoqué le quotidien des habitants de la maison Cornec mais pas que… Antoine nous a proposé de réaliser du beurre maison (du vrai beurre en mode D.I.Y !), une histoire qui commence dans les maisons et se termine à la baratte. C’est l’objet du premier reportage de l’émission. Antoine a ensuite répondu aux questions sur l’écomusée et son travail.

Cette balade a aussi donné envie aux élèves de découvrir le bourg de Saint-Rivoal et ses habitants. Alain Jacob a participé à la création du magasin de producteur installé juste à côté du musée. Un échange qui permettait aux élèves de questionner Alain sur le magasin, le métier d’agriculteur et la vie quotidienne en centre-Bretagne.

Ils ont participé à l’émission :
Wyatt à l’animation du direct, à la prise de son et à l’interview
Mathias et Dylan, à la prise de son et à l’interview
Kevin, à l’interview

Le projet « Du Musée au Micro » est né de la rencontre de deux réseaux associatifs travaillant sur un même territoire : la Corlab, réseau de 18 radios associatives de Bretagne et Bretagne musées, réseau de 35 musées labellisés « musée de France », en Bretagne. Fortes de l’existence de plusieurs initiatives locales associant radio et musée en région et de la collaboration régulière de leurs membres avec des établissements scolaires et structures en charge de jeunes, nos deux associations veulent avec ce projet se donner les moyens de renforcer cette dynamique, convaincues de l’intérêt de cette approche croisée pour l’éducation aux médias et à l’information en Bretagne auprès des plus jeunes. Le projet est financé par la DRAC Bretagne.